Vous êtes ici : Assurance emprunteur » Foire aux Questions » Assurance crédit et antidépresseur sont-ils compatibles ?

Foire aux questions : Santé


Assurance crédit et antidépresseur sont-ils compatibles ?


Pour la banque, antidépresseur et assurance de prêt ne vont pas ensemble. Une personne qui souffre de dépression nerveuse étant considérée comme présentant un risque aggravé de santé, l'assurance standard de la banque prêteuse n'est en effet pas adaptée et peut donc être refusée. Mais il existe des solutions pour s'assurer en cas de dépression.

Antidépresseur : s'assurer et emprunteur en cas de risque aggravé de santé

La convention AERAS

Signée en 2011 par les banques, les assureurs, les associations et les pouvoirs publics, la nouvelle version de la convention AERAS (s'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) facilite l'accès au prêt des personnes qui présentent un risque aggravé de santé.

Pour accorder un prêt immobilier, les banques imposent aux emprunteurs de souscrire une assurance credit. Cette assurance permet de couvrir l'emprunteur et ses proches en cas de décès, d'invalidité ou de maladie, et garantit à la banque d'être remboursée par l'assureur lorsque l'un de ces risques survient. Mais si vous prenez un antidépresseur et êtes donc considérée(e) comme présentant un risque aggravé de santé, la banque refusera alors sans doute de vous assurer.

C'est là qu'intervient le dispositif AERAS : cette convention vise à permettre aux emprunteurs atteints ou ayant été atteints d'une maladie de trouver une assurance adaptée à leur profil à risque.

3 niveaux d'examen

Après un 1er examen de votre dossier et suite à refus d'assurance emprunteur de la banque pour raison de prise de médicament antidépresseur, votre demande est réexaminée à un deuxième niveau par des médecins spécialistes afin de trouver une solution. Dans le cas où aucune proposition ne peut être émise, la demande est examinée à un troisième niveau par des experts médicaux. Toute proposition qui vous est faite dans le cadre AERAS sera plus chère qu'une assurance classique car elle prend en compte votre risque spécifique.

Comment gagner du temps ?

N'étant pas obligé(e) d'accepter l'assurance groupe de la banque prêteuse, vous avez tout à gagner à mettre en concurrence les compagnies d'assurance proposant des offres prenant en charge les risques aggravés de santé. Et encore mieux : prenez contact avec le courtier spécialisé en assurance emprunteur afin de confier votre recherche à un professionnel reconnu dans le domaine des assurances crédit et gagner du temps.