Vous êtes ici : Assurance emprunteur » Foire aux Questions » Comment réduire les frais de mon prêt immobilier et assurance ?

Foire aux questions : Comparer


Comment réduire les frais de mon prêt immobilier et assurance ?


Vous allez bientôt emprunter ? La souscription d'un crédit immobilier implique de payer des frais annexes. Vous devez rembourser le capital emprunté, payer les intérêts à la banque et régler différents frais : assurance, frais de dossier, pénalités de remboursement anticipé... Voici comment alléger le coût de votre assurance et prêt immobilier.

Assurance et prêt immobilier : réduire les frais

Obtenir le meilleur taux de crédit

S'agissant du poste de dépense principal pour un emprunteur, il est de votre intérêt de bien préparer votre dossier en vous assurant que vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir un taux attractif. Sachez que plus un emprunteur présente des risques pour la banque, plus le taux sera élevé. Il est recommandé de disposer d'un apport personnel important : le montant emprunté sera moins conséquent, les risques diminueront ainsi que le taux d'intérêt. Mettez en concurrence différentes banques et organismes de crédits afin de comparer leurs offres et sélectionner le meilleur contrat de prêt immo.

Choisir son assurance emprunteur

Pour octroyer un prêt immobilier, les banques exigent pour la plupart qu'une assurance de prêt soit souscrite. Assurance et prêt immobilier sont donc généralement indissociables. Le coût de cette assurance venant s'ajouter à celui de votre crédit, il convient de comparer les offres disponibles sur le marché avec la proposition de contrat groupe de l'établissement prêteur. Pour cela, n'hésitez pas à prendre contact avec un courtier spécialisé en assurance de prêt et utilisez un comparateur assurance crédit en ligne. Si vous êtes jeune et que vous ne présentez pas de risques particuliers, vous vous rendrez rapidement compte qu'il vous est possible de réduire de moitié le coût de votre assurance, cela se chiffrant en milliers d'euros. Assurance et prêt immobilier sont donc à bien considérer.

Autres postes de dépenses

La garantie de perte d'emploi d'une assurance emprunteur n'est pas obligatoire. Si le prêteur ne l'exige pas et que vous ne la souscrivez alors pas, vous allégerez le coût global de votre prêt immobilier. Vous ne serez cependant pas protégé en cas de chômage.

Tout contrat de prêt comporte généralement une pénalité de remboursement anticipé de 3 % du capital restant dû. Tentez de les négocier !