Vous êtes ici : Assurance emprunteur » Foire aux Questions » Pourquoi réaliser une simulation assurance credit immobilier ?

Foire aux questions : Simuler


Pourquoi réaliser une simulation assurance credit immobilier ?


Depuis qu'il existe la loi Lagarde (1er septembre 2010), les emprunteurs immobilier ne sont plus contraints de souscrire l'assurance emprunteur présentée par la banque prêteuse : ils ont la possibilité de recourir à la « délégation d'assurance », c'est à dire d'adhérer à une assurance de prêt externe à leur banque.

L'avantage d'une simulation assurance credit immobilier

Simulez votre assurance pour payer moins cher

L’établissement prêteur ne peut légalement pas refuser la mise en place d'un contrat d'assurance individuel quand celui-ci présente un niveau de garantie équivalent ou supérieur à celui du contrat groupe qu'elle propose à l'emprunteur. Malgré cet avantage de pouvoir faire jouer la concurrence entre les assurances prêt de différents assureurs, seuls un tiers des emprunteurs délèguent leur assurance.

Pourtant, une majorité d'entre-eux auraient un réel intérêt à procéder à une délégation d'assurance en raison du tarif individuel dont ils peuvent profiter, à l'inverse du prix unique d'une assurance groupe, dont le principe est de mutualiser les risques sur les emprunteurs sans vraiment tenir compte de leur profil et de leur situation. Avec une assurance déléguée, un jeune emprunteur en bonne santé peut réaliser d'importantes économies par rapport au coût du contrat groupe de la banque.

La simulation assurance selon votre âge et profil

Emprunteur âgé de moins de 30 ans : faites jouer la concurrence !

Suite à la réalisation d'une simulation assurance credit immobilier, un emprunteur âgé de moins 30 ans, célibataire, non fumeur et cadre peut obtenir un taux d'assurance de 0,11 % contre 0,27 % chez sa banque.

Suite à la réalisation d'une simulation, un emprunteur âgé de moins 30 ans, célibataire, fumeur et non cadre peut obtenir un taux d'assurance de 0,17 % contre 0,27 % chez sa banque.

Emprunteur âgé de 40 ans : calculez bien

Suite à la réalisation d'une simulation, un emprunteur âgé de 40 ans, célibataire, non fumeur et cadre peut obtenir un taux d'assurance de 0,22 % contre 0,35 % chez sa banque.

Suite à la réalisation d'une simulation assurance credit immobilier, un emprunteur âgé de 40 ans, célibataire, fumeur et non cadre peut obtenir un taux d'assurance de 0,38 % contre 0,35 % chez sa banque. Dans ce cas, il peut donc être préférable pour lui de souscrire le contrat groupe.

Seniors et emprunteurs à risques aggravés : faites jouer la concurrence

Si vous êtes senior, que vous présentez un risque aggravé de santé, un risque aggravé sportif (ou de loisir) ou un risque aggravé professionnel, vous aurez tout intérêt à faire jouer la concurrence entre les assureurs via une simulation assurance credit immobilier car la banque peut refuser de vous assurer ou appliquer une surprime prohibitive sur votre assurance en raison des risques que vous représentez.