Vous êtes ici : Assurance emprunteur » Informations » Regroupement de crédits : garantie hypothécaire

Regroupement de crédits : garantie hypothécaire


Une garantie par hypothèque peut être exigée lors d’une opération de rachat de plusieurs emprunts, voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Principe de garantie en rachat de prêts

Cette opération de banque repose sur un principe simple, celui de réunir plusieurs dettes en une seule. La solution s’adresse aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires, la nature du crédit dépend de la part des encours immobiliers à reprendre. Au-dessus de 60% d’immobilier, il s’agit d’un rachat de crédits immobilier. En dessous de 60%, ce sera un rachat de prêts à la consommation.

regroupement de credit Un établissement de crédit peut demander une garantie pour le déblocage des fonds à un propriétaire, que ce soit pour un financement à la consommation ou immobilier. C’est avant tout le montant global qui détermine le recours à cette garantie. Il est naturel que sur un regroupement de quelques milliers d’euros, aucune hypothèque ne sera exigée.

Critères propres aux rachats de crédits avec hypothèque

Pour qu’un dossier de regroupement de crédits avec garantie hypothécaire soit accepté, l’emprunteur doit présenter une situation financière stable et pérenne. On parle alors d’un emploi et de revenus stables.

L’établissement de crédit analyse le taux d’endettement, le taux de reste pour vivre et définit le ratio hypothécaire. C’est un indice qui évalue la valeur du bien mis en hypothèque pour accorder les fonds. Cette évaluation est réalisée soit par une agence immobilière, soit par un pôle d’expertise au sein même du groupe.

Fonctionnement de la garantie hypothécaire

La garantie hypothécaire se met en place chez un notaire, c’est ce dernier qui établit l’acte notarié identifiant le bien comme garantie en cas de défaut de remboursement de l’emprunteur. Ce recours au notaire implique des frais qui sont déterminés en fonction d’un barème départemental.

Par ailleurs, dès lors que le financement est accordé par l’établissement de crédit, celui-ci débloque les fonds à destination du notaire qui lui adresse les remboursements directement aux anciens prêteurs. Une fois cette étape terminée et l’acte notarié signé par le client, le regroupement des crédits prend forme et le ménage ne rembourse qu’une seule mensualité réduite.