Vous êtes ici : Assurance emprunteur » Informations » Pret immobilier : peut-on acheter quand on est jeune ?

Pret immobilier : peut-on acheter quand on est jeune ?


La plupart des français souhaite généralement devenir propriétaire plutôt que de louer un logement. Cependant, lorsque l'on est jeune, est-il possible d'accéder à la propriété ? Oui. Si vous êtes âgé(e) de moins de 35 ans, découvrez comment bien procéder pour obtenir un prêt immobilier.

jeune emprunteur achat immobilierPlus de 90 % des ménages achetant un logement souscrivent un crédit immobilier afin de financer leur achat. S'ils sont bien informés, les emprunteurs s'accrochent cependant à des idées erronées comme celle qu'il n'est pas possible de décrocher un prêt immobilier lorsque l'on est jeune. Pourtant, il faut savoir que les établissements bancaires se veulent le plus souvent très accueillants... Il est cependant nécessaire de respecter certains critères particuliers. Voici tout ce que vous devez savoir pour emprunter quand on est jeune.

Qu'est-ce qu'un jeune en terme de prêt immobilier ?

En terme de prêt, un emprunteur est considéré comme jeune dès lors qu'il est âgé de moins de 35 ans et qu'il acquiert un bien immobilier pour la première fois. Les primo-accédants ont un âge moyen de 33 ans. Et lorsque l'on a moins de 35 ans, il existe de nombreux avantages telles que des aides ou des prix très attractifs en matière d'assurance emprunteur.

Demande de prêt immobilier : qu'est-ce qui est vérifié par les banques ?

Il est recommandé de disposer d'un minimum d'apport personnel et de rester vigilant quant à son taux d'endettement ainsi qu'au budget restant à disposition. Le coût d'un crédit immobilier dépend en effet des revenus obtenus et du montant de l'apport personnel. C'est selon ces deux principaux critères qu'il vous est possible d'effectuer une estimation du budget que vous pouvez consacrer au financement d'un bien immobilier. Selon les dossiers, 5 % des frais de notaire se veulent suffisants pour vous constituer un apport personnel.

Un autre critère ayant particulièrement d'importance : le comportement de gestion des finances. Les établissements bancaires restent très attentifs au détail de votre compte bancaire, le plus souvent sur les 3 mois précédant la demande de crédit, pour vérifier que la gestion de votre budget soit saine.

Le fait de travailler et d'avoir un minimum d'ancienneté dans une entreprise constituent des éléments très déterminants.

Crédit immobilier : est-il nécessaire de rembourser son prêt à la consommation avant ?

Il est souvent dit qu'il convient de solder ses prêts à la consommation avant de soumettre une demande de crédit immobilier. Et bien pas nécessairement. Bien entendu, si vous remboursez plusieurs crédits renouvelables, il est préférable de vous en débarrasser. Mais un prêt auto ou un crédit à la consommation arrivant au terme de son remboursement dans les 6 prochains mois ne sont pas forcément gênants. En effet, entre votre demande de prêt immobilier et sa souscription, plusieurs mois passent. Vous aurez ainsi soldé votre prêt à la consommation avant même de débuter le remboursement du crédit immobilier.

Prêt immobilier : un profil évolutif, c'est quoi ?

Les établissements bancaires affichent un certain engouement à prêter aux jeunes. Et encore bien plus en cas de profil évolutif. Un profil évolutif désigne un acquéreur à potentiel, tel qu'un ingénieur qui débute sa carrière et dont le salaire est appelé à croître dans les prochaines années. Plus la situation du jeune emprunteur est amenée à évoluer, plus la banque lui proposera des conditions avantageuses.

Crédit immobilier : emprunter seul ou a deux ?

Les établissements bancaires sont plus exigeants avec une personne seule souhaitant emprunter pour acheter un logement qu'avec un couple car ils basent leur calcul sur le risque encouru. A deux, il y a bien évidemment moins de risques de défaillance de remboursement.