Vous êtes ici : Assurance emprunteur » Informations » Immobilier : 8 recommandations pour l’achat de votre logement

Immobilier : 8 recommandations pour l’achat de votre logement


L’achat d’une maison ou d’un appartement constitue généralement un projet d’une vie entière. Il est donc très important de bien s’y pencher en procédant aux étapes l’une après l’autre. Il s’agit en effet du meilleur moyen pour que votre acquisition soit une réussite.

1 – Bien préparer votre acquisition

Vous envisagez d’acheter un bien immobilier ? Vous devez donc considérer de nombreux points capitaux. Et chacun de ces points peut vous permettre de réaliser d’importantes économies comme vous faire perdre beaucoup d’argent, si vous n’étudiez pas bien votre projet sur le long terme. En anticipant votre investissement immobilier, vous minimisez les possibilités que le logement acheté vous échappe à un moment ou à un autre : hypothèque, revente…

2 – Se projeter dans le futur

Devenir propriétaire d’un logement, c’est une bonne chose. Si votre budget et vos revenus vous le permettent, avez-vous l’assurance que dans l’avenir il en sera de même ? Un achat de logement vous endette en effet sur plusieurs années : 15, 20, 25 ou 30 ans. Et de nombreuses situations inattendues peuvent survenir pour une si longue durée. Il vous faut donc vous poser les bonnes questions : avez-vous une bonne situation professionnelle ? Pensez-vous que vos revenus puissent évoluer à la hausse ? Projetez-vous d’avoir des enfants ? Le logement que vous souhaitez acheter pourra t-il les accueillir ou serez-vous obligé de changer de bien après quelques années ?

3 – Obtenir des conseils

Afin de réaliser une bonne opération d’acquisition de bien immobilier, vous devez vous faire une idée très précise des prix du marché. Vous pouvez ainsi déjà commencer par une consultation des études publiées par les réseaux immobiliers, les notaires, les fédérations professionnelles… Et l’idéal est d’aller sur le terrain afin de partir à la rencontre d’agents et conseillers immobiliers pour obtenir toutes les informations sur les prix, les logements en vente et leur secteur.

4 – Être méthodique

En terme de recherche, préparez une liste de vos priorités : localisation, nombre de pièces, proximité des transports… Soyez clair dans l’expression de vos souhaits pour ne pas perdre de temps . Essayez de visiter un maximum de biens.

5 – Visiter sans précipitation

Soyez attentif. Essayez d’être en avance à vos rendez-vous et observez bien partout autour de vous. Vérifiez la proximité des transports, écoles, commerces… si cela est pour vous un point essentiel. Lors de la visite du bien, ne vous fiez pas à vos premières impressions et pensez à inspecter le sol et le plafond en détail, ainsi que toute dépendance. Vérifiez l’état des équipements et leur bon fonctionnement. Examinez les diagnostics que le vendeur doit vous délivrer. Ceux-ci vous apporteront des renseignements sur de nombreux éléments.

6 – Obtenir un chiffrage du prix des travaux

Généralement, un bien ancien avec prévision de travaux coûte au final moins cher qu’un bien neuf ou rénové. Il vous sera donc peut-être possible de réaliser une bonne affaire, mais sous la condition de bien vérifier que les travaux à engager ne présentent pas un coût trop lourd. Il est donc conseillé que vous soyez accompagné par un professionnel du bâtiment.

7 – Faire une offre

Si vous pensez que le logement à la vente est trop cher, n’hésitez pas à faire votre offre de prix. Et si le propriétaire vous donne son accord et que vous obtenez un financement, vous vous engagez alors à l’acheter. Pensez à faire une offre d’achat qui soit bien dans les idées de prix que l’on peut trouver sur le secteur car dans le cas contraire vous vous exposerez à un refus direct.

8 – Obtenez le meilleur financement

Les acheteurs pouvant devenir propriétaires sans souscrire un prêt se font rares. Il y a donc fort à parier que vous n’ayez pas le choix et que vous deviez alors rechercher toutes les solutions de financement les plus adaptées à votre projet. Vous pouvez peut-être obtenir des prêts aidés donc renseignez-vous (PTZ+, épargne logement…). Faites jouer la concurrence entre les banques et les organismes de crédit pour obtenir le meilleur taux d’emprunt. Et sachez que vous pouvez réduire le coût de votre crédit en choisissant une autre assurance de prêt que celle de la banque. N’hésitez pas à passer par un courtier en crédit et assurance emprunteur.